Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Chaufferie et les chaudières à charbons

par Les Amis de la Fosse 10 de Billy 26 Novembre 2014, 05:57

La salle des machines de la Fosse 10 comporte à l'origine une batterie de chaudières qui produisent la vapeur primordiale pour l'alimentation des machines en surface.

Chargement à la main des chaudières vers 1900

Chargement à la main des chaudières vers 1900

La salle des machines sera agrandie par la suite pour recevoir 2 nouvelles chaudières.

A la fin de la 1ère Guerre Mondiale, les allemands sabotent les installations minières occupées, dont la Fosse 10. Les dégats sont très lourds. Les chevalements et les machines sont détruits.

Chaudières dynamitées après 1918.

Chaudières dynamitées après 1918.

Les Mines de Courrières reconstruisent la Fosse 10 en 1919-1920. La salle des machines pourra être réparée mais subira de nombreuses modifications internes suite à l'électrification des machines d'extraction.

Seules 2 chaudières seront désormais en service dans la salle attenante à la salle des compresseurs. Une nouvelle cheminée en béton est construite.

Plan-type d'une chaufferie des Mines de Courrières en 1920

Plan-type d'une chaufferie des Mines de Courrières en 1920

Transport d'une chaudière au début du XXème Siècle (Mines de Bruay)

Transport d'une chaudière au début du XXème Siècle (Mines de Bruay)

Ces chaudières fonctionneront jusqu'à la fermeture de la Fosse 10.

En 1955, la chaufferie est vidée de ses équipements. La cheminée est abattue, le bâtiment des pompes attenant est détruit.

La chaufferie sera alors transformée en atelier et remise.

Une porte est murée, 2 nouvelles sont percées dans les mur.

La toiture en tuiles est remplacée par des tôles fibrociment dans les années 1980.

L'extérieur de la chaufferie en 2013

L'extérieur de la chaufferie en 2013

Intérieur de la Chaufferie actuellement

Intérieur de la Chaufferie actuellement

En 2013, les Amis de la Fosse 10 de Billy reçoivent la proposition de don par l'Etablissement Public Foncier Nord Pas de Calais de 2 chaudières en provenance des ateliers centraux des Mines de Bruay et dont la démolition est en cours.

Ces chaudières sont les dernières de ce type et de cette époque encore visibles dans le bassin houiller Nord Pas de Calais.

façade d'une chaudière à Bruay la Buissière avant la démolition du bâtiment

façade d'une chaudière à Bruay la Buissière avant la démolition du bâtiment

La conservation du bâtiment et des chaudières en l'état était prévu à l'origine, mais l'état général de la structure du bâtiment n'a pas permis cette conservation et le bâtiment a été totalement détruit.

Une chaudière des Mines de Courrières dans les années 1950.

Une chaudière des Mines de Courrières dans les années 1950.

Article de presse

Article de presse

Démolition du bâtiment de la Chaufferie de Bruay la Buissière en 2013 (Photo DEFOSSEZ Pierre, EPF)

Démolition du bâtiment de la Chaufferie de Bruay la Buissière en 2013 (Photo DEFOSSEZ Pierre, EPF)

Le 27 mars 2013, les 2 chaudières, soigneusement démontées par l'entreprise Renard, chargée de la démolition des Ateliers Centraux des Mines de Bruay, sont chargées sur des semi-remorques par l'entreprise de levage Soliman.

Chargement de la première chaudière à 9h30

Chargement de la première chaudière à 9h30

La chaudière, sur le plateau du semi-remorque avant départ pour la Fosse 10

La chaudière, sur le plateau du semi-remorque avant départ pour la Fosse 10

Arrivée du 1er camion devant la Fosse 10

Arrivée du 1er camion devant la Fosse 10

Arrivée de la grue Soliman sur le site minier

Arrivée de la grue Soliman sur le site minier

Déchargement de la première chaudière vue depuis le toit de la salle des machines.

Déchargement de la première chaudière vue depuis le toit de la salle des machines.

Déchargement de la seconde chaudière dans l'après midi

Déchargement de la seconde chaudière dans l'après midi

Les 2 chaudières réunies sur l'aire de stockage située devant le puits n°10

Les 2 chaudières réunies sur l'aire de stockage située devant le puits n°10

Vue depuis le toit de la salle des machines

Vue depuis le toit de la salle des machines

Le verre de l'amitié qui a réuni en fin de journée, les bénévoles de notre association, les grutiers et les chauffeurs

Le verre de l'amitié qui a réuni en fin de journée, les bénévoles de notre association, les grutiers et les chauffeurs

L'article de journal de la Voix du Nord, à l'issue de cette récupération

L'article de journal de la Voix du Nord, à l'issue de cette récupération

Suite à cette récupération, l'association prévoit de restaurer ces chaudières et de les réintégrer à l'intérieur de la salle des machines, dans la perspectives du reconstitution unique en France d'une chaufferie à charbons minière du début du XXème siècle.

Les dimensions de nos chaudières

Les dimensions de nos chaudières

Projet de réhabilitation de la chaufferie avec intégration des chaudières

Projet de réhabilitation de la chaufferie avec intégration des chaudières

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page